Partagez | 
 

 [Asmodien] Nhaundar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nhaundar
Légionnaire des Hasias Rouges

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 01/07/2015
Age : 24
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: [Asmodien] Nhaundar   Jeu 9 Juil - 20:31

Nom: ???
Prénom: Nhaundar
Race: Asmodien
Âge apparent: 31 ans
Âge réel: 124 ans
Sexe: Masculin
Etat: Daeva


Description physique:
Comme tout asmodien qui se respecte, il possède une silhouette assez élancée mais tout de même assez robuste afin de pouvoir affronter les multiples situations et obstacles présents chez les siens. D'ailleurs, sa musculature saillante est particulièrement révélée par ses habitudes vestimentaires, quasiment toujours de longues vestes ou manteaux de cuir sombre, le tout agrémenté par la présence d'un chapeau aussi esthétique que casanier. Alors que sa peau est bleutée tendant vers le violacé un peu obscur, sa chevelure et sa crinière sont par contre d'un blanc immaculé comme s'il s'agissait de neiges éternelles. Ses doigts sont dotées de griffes acérées dont il n'hésite jamais à se servir en situation critique ou en combat rapproché, lui donnant ce petit côté sauvage qui est propre aux asmodiens... et d'ailleurs fort présent dans les à-priori quant à ce peuple. Bien que son visage soit partiellement dissimulé, ses iris sont toutes aussi colorées que la pigmentation de sa chevelure, lui donnant un regard aussi froid que perçant. Cette impression est d'ailleurs soutenue par ses traits assez durs et fermés, synonyme d'autorité et de rigueur par la même occasion... Il faut dire que notre trentenaire en à vécu des vertes et des pas mûres.


Description mentale:
Patriote au possible, notre protagoniste est un asmodien de pure souche qui le démontre à travers ses actions et sa manière de penser. Bien qu'ouvert sur de multiples sujets, il met un point d'honneur quant au respect des lois et des règles à un tel point qu'il peut apparaître comme rabat-joie ou zélé. Plutôt méfiant, il éprouve le besoin de se renseigner en profondeur quant à ses plus proches collaborateurs ou amis, qui ne sont d'ailleurs pas si nombreux que cela suite à son fort caractère. Aimant son prochain, même si cette carapace froide qui lui colle à la peau annoncerait bien le contraire, il n'apprécie que moyenne l'incompétence et l'idiotie mais bien moins encore la désobéissance. Son esprit affûté lui permet de posséder quelques talents, que ce soit au niveau de la stratégie militaire, de la gestion des ressources humaines et asmodiennes de par son charisme ou même un aspect pédagogue efficace bien que sévère et exigeant. En somme, il ferait un excellent officier militaire... s'il était plus détaché et n'était pas si obsédé par son passé en faisant de certaines missions des affaires personnelles.


Histoire:

Originaire de Morheim, dans les quelques habitations greffées à la robuste forteresse, au sein d'une famille assez lambda... si ce n'est que son père était un Daeva au service de l'Armée et sa mère une servante du Temple. Ayant perdu cette dernière lorsqu'il était encore jeune, la maladie l'ayant emporté suite à sa condition d'humaine, son père reprit le flambeau quant à son éducation... si bien qu'il devint rapidement une graine de soldat, aussi sérieux que curieux. Les années passaient inlassablement et son père devait s'absenter encore et toujours pour maintenir l'ordre en divers lieux de la région... jusqu'au jour où il vint l'accompagner jusqu'au village d'Alsig, loin au Sud.

Bien qu'il ne pouvait pas l'accompagner sur le front, régler un problème de lépharistes ou que sais-je encore, il erra ça et là au sein dudit village à la recherche d'activités ou de curiosités chronophages... Ce fut la première fois qu'il rencontra celle qui deviendra plus tard sa compagne, son amante et femme de son fils. Malheureusement, ce dernier disparu de la surface d'Atréïa dans d'obscures circonstances qui ont par la suite brisée cette famille... tout deux ravagés et persuadés que la faute incombait à l'autre. Cela fait presque un siècle qu'ils ne font que s'apercevoir, se distinguer de loin sans s'adresser le moindre mot... rongés par cette tragédie.

--------------------

Le blizzard persistait sur les plaines de Beluslan, aux abords de la caverne de la Toison Rouge, ne laissant que le froid mordant en guise de compagnie pour les quelques aventuriers et autres patrouilleurs... Rabaissant un peu plus son chapeau sur son visage, pour éviter d'affecter sa vue par la suite du climat exécrable mais pourtant si habituel par ici, il semblait figé, fixant quelque chose qu'il gardait fermement dans la paume de sa main. A bien y regarder, il s'agissait là d'un pendentif ouvert dont les deux volets étaient ornées d'une représentation... celle de son ancienne compagne et de son défunt fils. Imperturbable, il semblait plongé dans ses pensées, faisant fit de la tempête.

Il se revoyait à Alsig, lors de son premier passage, lorsqu'il fit la connaissance de Kanstria... Elle ne lui avait pas semblé désagréable, autant par le caractère que par son amabilité à son égard, ce qui n'était pas vraiment le cas de ses amis et autres gamins arrogants qui s'étaient empressés de lui faire des remontrances et de se moquer de lui, tel l'étranger qu'il était au village. Peut-être ne voulait-elle pas créer de scission avec ses amis, mais elle lui adressa tout de même un sourire triste, comme s'il s'agissait d'une excuse pour le comportement de ces gosses qui lui servaient d'amis... Une première rencontre qui n'était probablement pas celle rêvée pour un vrai premier amour, mais il lui était impossible de l'oublier malgré tout ça. Mais si tout était à refaire, il le ferait... juste pour elle.

Sa mémoire sauta quelques années pour directement arriver à leur rencontre suivante... Ils avaient tout deux grandis et mûris, ils étaient presque des adultes désormais. Elle était devenue si belle, même dans sa tenue de travail assez rudimentaire, toutes les femmes qu'il avait pu croisé, jeunes comme plus âgées, n'auraient pu lui arriver à la cheville même si emmitouflées dans de longues robes saillantes ou tenues moulantes, surplombées de quelques parures onéreuses mais obsolètes. Elle lui faisait tourner la tête et elle devait le savoir! Si bien que leur relation amicale tomba peu à peu dans l'ambiguïté, jusqu'à devenir une relation amoureuse entre adolescents bien qu'étrangement franche et fusionnelle pour leur âge, scellée lors d'un premier baiser sur les surplombs du village.

Se remémorer tout ça était grisant... Les quelques fois où il revenait blessé de missions, alors qu'elle l'attendait et prenait donc soin de lui en soignant ses entailles et blessures. Ces journées de repos où il avait pris un malin plaisir à la perdre dans les régions un peu plus au Nord, comme cet après-midi passé dans le désert de Salintus, qui avait fini en puérile bataille d'eau dans l'oasis... Ces soirées tendres, qui n'appartenaient qu'à eux... Le goût de ses lèvres, la chaleur de sa peau, la tendresse de ses gestes... Tout lui manquait, y compris ces nuits d'amour qui leur avait offert le plus beau des cadeaux, un fils qu'ils nommèrent Arnskar. Sauf que tout bascula peu de temps après...

Une vie banale mais heureuse, c'était ce qui leur tendait les bras à tous les trois, une vie de famille classique mais ô combien satisfaisante. Lorsqu'il n'était pas en mission pour Asmodae, il restait chez eux pour passer du temps avec sa femme et son fils... enfin surtout son fils, afin de lui transmettre ce que son propre père lui avait appris et veiller à son éducation avec sa mère. Les moments avec Kanstria étaient bien plus présents et représentés une fois la nuit tombée... du moins jusqu'à ce fameux jour placé sous le signe du désastre. Alors qu'il devait revenir de mission pseudo-diplomatique un peu plus à l'Ouest, vers les territoires maus, quand un éclaireur l'interpella en urgence pour le faire revenir au plus vite à Alsig... Sa femme et son fils avaient "disparu" lui avait-il dit...

Lorsqu'il vit la vision d'horreur qui lui avait été laissé sous les yeux, celle de son fils décédé alors qu'il voulait, comme lui autrefois, revoir son père au plus vite lors d'un retour de mission, il sombra dans l'inconscience... Sa femme avait disparu, ou du moins, elle s'en était allé également. Cette nuit-là, des lueurs étranges percèrent au travers des fenêtres si bien qu'à son réveil il était devenu l'un de ces immortels que l'on nomme Daeva... Quelle ironie du sort! Alors que tous ceux à qui il tenait venaient de disparaître en un claquement de doigt, on venait de lui refuser de les rejoindre avec cette ascension. Sa mère était une grande croyante d'Aion, cela lui avait été transmis, mais ce jour-là il a blasphémé et détesté cette divinité plus que quiconque en Atréïa n'aurait pu le faire. Tout s'était écroulé...

--------------------

"Tu ne devrais pas te faire du mal comme ça, mon vieux... Tout ça est loin maintenant, il faut aller de l'avant! Et puis on a une patrouille a terminé... Ressaisis-toi tu veux?" alors qu'il émergeait de ses pensées, un frère d'arme non loin qui l'avait pris par les épaules pour le secouer un peu, le voyant dans cet état de détresse qu'il lui connaissait particulièrement bien dernièrement, alors que la tempête avait gagné en force et en intensité.

"Allez, remue-toi! Dis-toi qu'elle méritait mieux que tout ceux d'entre nous! Cela ne sert à rien de te faire souffrir comme ça, de vivre dans le passé..." lança t-il dans un profond soupir, à mi chemin entre l'agacement et le reproche, en le lâchant pour reprendre la route, visiblement remonté suite à la réflexion inutile.

"Tais-toi donc ou la prochaine est pour toi... ça aurait été son anniversaire aujourd'hui..." lui avait décroché notre protagoniste, se relevant de ce rocher en remettant le pendentif autour de son cou, rabaissant un peu plus son chapeau pour cacher la larme qui coulait le long de sa joue avant d'agripper son arme avec fermeté.

Alors qu'ils prirent tout deux la direction du Sud-Est, ils s'approchaient du territoire balaur... Les Hasias Rouges avaient besoin de recadrer la situation de Beluslan et la meilleure façon était encore de frapper fort dans la fourmilière pour faire le ménage. Cela aurait fait une belle histoire à raconter en rentrant, mais depuis bien longtemps plus personne ne l'attendait au bercail... Peut-être qu'il devrait retourner à Alsig lors de sa prochaine permission, avec un peu de chance quelqu'un aura eu de ses nouvelles... ou l'y verrait-il directement.


Ce qu'on sait d'elle/de lui:
"Un bon combattant ? Sans-doute, après une bonne personne.. peut-être.. enfin non." d'après son ancienne compagne et sœur d'armes qu'il ne fait qu'apercevoir désormais, suite à l'étrange situation persistante entre eux.

"Mon fils... Je n'ai jamais souhaité qu'il finisse comme moi, mais cela ne m'empêche pas d'éprouver une immense fierté quand je vois qui il est devenu maintenant" d'après son père, Daeva et membre de l'Armée.

"C'est un soldat remarquable! Il ne parle jamais vraiment de son passé, mais je sais que ça le préoccupe... Je l'ai déjà entendu parlé d'un certain Arnskar..." d'après un frère d'arme, visiblement gêné d'en parler.

"Il n'a pas l'air d'être un mauvais bougre, mais je le trouve vraiment trop zélé, trop impliqué... J'ai l'impression qu'il a un balais dans le... Enfin vous voyez" d'après un garde de Pandaemonium qu'il croise souvent.


Est-ce que j'ai lu les divers règlements:


Dernière édition par Nhaundar le Mar 28 Juil - 19:58, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nylren
World boss
World boss
avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: [Asmodien] Nhaundar   Dim 12 Juil - 15:37

Histoire plaisante à lire et bien écrite.

Je valide ce personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shae
Novice de la Clé

Novice de la Clé
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 18
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: [Asmodien] Nhaundar   Lun 13 Juil - 11:38

Je valide également, rien à ajouter. Tu as donc en cadeau ton appartenance au groupe ainsi que ton rang privé ! Enfin, s'il s'agit bien de ton personnage principal (vu que ton pseudo forum est Nhaundar).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lychcroft.weebly.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Asmodien] Nhaundar   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Asmodien] Nhaundar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Kamael] Nhaundar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Clairvoyants :: Roleplay :: Registre des personnages :: Validés-
Sauter vers: