Partagez | 
 

 Présentation de l'Armée Élyséenne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shae
Novice de la Clé

Novice de la Clé
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 18
Localisation : Orléans

MessageSujet: Présentation de l'Armée Élyséenne   Mar 30 Juin - 10:37


L'Armée Élyséenne est la structure la plus importante d'Élysea puisqu'elle agit sur tous les terrains à la fois. Cette dernière se divise en plusieurs légions – ou unités – qui sont sous le commandement direct du Gouverneur, lui-même porte-parole du Seigneur de la Justice, Nezekan.

Généralement, les légions qui sont rattachées à l'Armée sont ainsi organisées :

  1. Général ( – ou Général de Brigade lorsque la légion est assignée à la défense d'une zone ) : son rôle est de coordonner les troupes dont il a la charge. Il dirige l'ensemble de la légion, recevant ses ordres directement du gouvernement. Si aucun ordre n'est donné, il peut – en qualité de Général – lui-même décider de ce qui doit être fait. Dans la majorité des cas, le Général reçoit un ordre de mission global et est amené à prendre des choix stratégiques de lui-même. Il représente sa légion, qu'il accompagne sur les champs de bataille.

  2. Tribun : il s'agit d'un officier supérieur qui dirige une cohorte. Son rôle est de coordonner les centuries dont il a la charge selon les ordres du Général. Les Tribuns sont des soldats très bien entraînés dont la confiance est acquise. La taille maximale d'une légion accueille six tribuns.

  3. Centurion : officier nommé par le Tribun auquel il est associé, son rôle est de mener une centurie. Le profil d'un Centurion diffère souvent : il se peut que ce dernier n'ai que peu de qualités guerrières, provenant parfois de familles nobles cherchant à s'ancrer dans l'Armée. Si le Centurion n'a ni compétences sur le champ de bataille, ni capacités intellectuelles, c'est le Tribun qui lui est associé qui sera amené à être sanctionné. Exception faite pour les légions élitistes, dont le recrutement se base avant tout sur ces deux qualités.

  4. Légionnaire : unité de base qui compose la légion. Il n'a aucun pouvoir particulier ; il agit sur le terrain sous les ordres de l'officier auquel il est assigné. Le profil d'un légionnaire est très variable : on y retrouve aussi bien des guerriers que des éclaireurs et des mages.

  5. Recrue : nouveau membre aspirant à rejoindre l'Armée, la recrue n'apparaît pas sur le champ de bataille. Elle est entraînée par un officier supérieur – Tribun, et parfois-même Général – et sera amenée à prouver sa valeur sur le terrain lorsqu'elle sera jugée apte à le faire.


Voici une liste non-exhaustive des légions les plus célèbres :


  • Légion du Tonnerre : dirigée par Deltras, cette dernière était réputée comme étant l'une des plus puissantes. Elle est célèbre pour avoir été envoyée dans les Abysses, et a été décimée par les Asmodiens à Morheim. C'est depuis ce jour funeste que les Élyséens sont en guerre avec les Asmodiens. La Légion du Tonnerre est aujourd'hui encore un symbole pour Élysea.

  • Bouclier de Nezekan : ladite légion représente le Bouclier d'Élysea. Disséminée aussi bien en Élysea qu'aux Abysses et en Balauréa, elle participe à des raids en compagnie d'autres légions dont elle alimente les rangs. Le rôle qui leur a été inculqué par le Seigneur Nezekan en personne est de défendre les autres légions sur le champ de bataille en leur servant d'égide. S'il s'agit d'un Bouclier, les autres légions en sont le bras armé. Ils sont très respectés par les Élyséens et plus particulièrement par les Templiers du Clergé dont la tâche est similaire.

  • Armée du salut : présente partout en Élysea, cette légion œuvre dans le but d'aider les défavorisés, ou de ravitailler les soldats d'autres légions après des batailles. Cette légion fut ouverte par des bénévoles, puis officiellement rattachée à l'Armée qui se charge aujourd'hui de financer ces œuvres de charité.

  • Forces Flamboyantes : unité commando d'élite dont la spécialité est d'intervenir en Asmodae ou aux Abysses pour des missions jugées très difficiles – voire suicides. Ils sont relativement peu nombreux, et infiltrent la faction ennemie pour les frapper de l'intérieur, dans des Dredgions par exemple. Une hiérarchie toute particulière leur est cependant destinée :

    Le Recruteur fait appliquer les directives qu'il reçoit du Gouvernement à son unité. Il se charge du recrutement, et dirige les Agents en chef. Ces derniers, alors semblables à des officiers supérieurs, dirigent une unité pouvant aller de quatre à vingt agents – équivalents des légionnaires. PNC est un acronyme qui désigne les non-combattants, les blessés par exemple.

  • Légion du Vent Gris : cette légion se spécialise dans la prise d'artefacts depuis bien des siècles, ce qui en fait aujourd'hui une aide non-négligeable lorsque des raids sont organisés contre les forteresses Abyssales. Ils sont réputés pour leur vivacité et leur capacité à échapper à l'ennemi, même lorsqu'aucune échappatoire ne semble possible.


Rejoindre l'armée est chose aisée, mais en devenir l'élite se trouve être bien plus compliqué. L'on ne peut postuler pour rejoindre une légion élitiste : c'est le Général de notre légion actuelle qui fait parvenir un rapport aux chargés de recrutement desdites légions si le candidat est excellent combattant – ou stratège, et s'il semble apte à arborer ce titre. Généralement, les personnes défavorisées ne peuvent aspirer à un titre supérieur à légionnaire ; les nobles en revanche, eux, peuvent suite à leur formation être directement élevés au rang de Centurion.





Un légionnaire – ou tout autre gradé  – peut décider de quitter l'Armée après cinquante années de loyaux services. Si ce dernier enfreint une loi, plusieurs années peuvent être ajoutées à son service militaire. En quittant l'Armée, l'on devient vétéran. Une certaine somme d'argent est alors versé au principal intéressé, ainsi qu'une maison si ce dernier n'en a pas – autrement, la maison lui est offerte, un studio étant de toutes façons offert à chaque Daeva.

Créer une légion officielle est possible. Pour cela, il suffit de se présenter au Bureau des Légions, au Sanctum, pour remplir un formulaire. Si la demande est acceptée (généralement, la demande vient de vétérans, ou de tribuns), le Gouvernement peut être amené à fournir les équipements adéquats à une telle entreprise, les ravitaillements ainsi que les soldats. Néanmoins, dans le plus courant des cas, c'est à celui qui a décidé de la créer que revient la lourde tâche du financement. Jusqu'à ce que cette dernière ai prouvé sa valeur à Élysea, tout du moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lychcroft.weebly.com
 
Présentation de l'Armée Élyséenne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Presentation d'une liste d'armée pour evaluation!
» Présentation Thrym
» Présentation de mon armée
» [Aion] La campagne élyséenne
» Quelques screen de ZOHRA mon AEDE élyséenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Clairvoyants :: Roleplay :: Institutions Élyséennes :: Armée-
Sauter vers: